QUI SUIS-JE… EN VRAI ?

Dans mon précédent article, nous avons vu que, pour la plupart des gens, nous avons plusieurs facettes à notre personnalité. La première interprétation nous a permis de mettre en avant votre type « adapté ».

Carl Gustav Jung parlait de « masque », c’était pour lui la manière à travers laquelle chacun de nous, pour tenir son rôle social, doit plus ou moins se couler dans un personnage socialement prédéfini. Le danger de ce masque est qu’il peut conduire à se prendre pour la personne que l’on représente aux yeux des autres et à ne plus savoir qui on est réellement.

 

Après cette mise en garde, intéressons-nous maintenant à la deuxième partie du questionnaire, celle qui concerne les réponses « moins » et qui nous donnera votre « style naturel ».

Pendant mes formations, une question qui revenait souvent était :

  • POURQUOI EST-CE QUE CE SONT LES RÉPONSES « MOINS » QUI NOUS DONNENT NOTRE « STYLE NATUREL ». EST-CE QU’IL NE SERAIT PAS PLUS LOGIQUE QUE CE SOIT LES RÉPONSES POSITIVES ?

Une explication s’impose et pour ne pas dire n’importe quoi, nous allons nous appuyer sur la science.

Les recherches scientifiques nous révèlent que le cerveau humain ne conçoit pas les représentations négatives, ce qui implique que lorsque l’on vous demande ce que vous êtes le moins, vous réfléchissez plus longuement avant de répondre. Vos réponses ont, par conséquent, tendance à être plus « réelles » quand vous avez répondez à ce que vous êtes le moins.

Faites un essai, si vous avez un enfant c’est idéal mais ça marche également avec les adultes. Proposez-lui une liste de 4 choix, par exemple des friandises (je reste dans mon idée d’enfants car ils sont beaucoup plus spontanés) et demandez-lui celle des quatre il préfère. Vous constaterez que la réponse est quasiment instantanée. Maintenant, renouvelez l’expérience et demandez-lui celle qu’il aime le moins. Je vous laisse apprécier le résultat.

 

VOTRE « STYLE NATUREL » REPRÉSENTE VOTRE MOI PRIVÉ.

Il vous indique l’aspect de votre comportement qui est le moins susceptible de varier, c’est celui que vous avez choisi inconsciemment, celui qui a le moins de chances d’être influencé par vos attentes et par celles de votre entourage.

Ce deuxième indicateur vous montre quelle est votre « personne réelle », c’est celui vers lequel vous vous rabattrez automatiquement quand vous aurez du mal à maintenir votre profil « adapté ».

Comme le dit l’adage « chassez le naturel, il revient au galop ».

 

Ici, contrairement à votre « masque », plus de danger de vous prendre pour quelqu’un d’autre et de ne plus savoir qui vous êtes réellement. C’est le profil qui est le plus proche de votre « vraie » personnalité, celui qui sera le plus difficile à modifier.

J’insiste sur  » le plus difficile à modifier » car s’il ne vous convient vraiment pas, il est toujours envisageable d’agir dessus. Nous reviendrons sur ce concept par la suite car il n’est pas anodin de vouloir changer de personnalité.

 

BON A SAVOIR

 

VOTRE STYLE « ADAPTÉ » DÉPEND ESSENTIELLEMENT DE LA SITUATION

(concept important que nous développerons par la suite), c’est par conséquent celui qui changera le plus facilement.
Il est le reflet des comportements que vous pensez devoir manifester face à une situation donnée. C’est un compromis que vous faites avec votre environnement social. C’est ce qui explique que lorsque vous êtes au travail ou lorsque vous rencontrez des personnes pour la première fois, vous vous présentez toujours sous votre « meilleur jour ».

 

La distinction entre le « style adapté » et le « style naturel » est une des forces de la méthode DISC car il aide à éliminer les réponses involontaires.

Ne perdez pas de vue qu’il n’y a pas de bon ou de mauvais profil mais une dynamique qui vous correspond et que la méthode DISC vous permettra de comprendre plus facilement. Vous avez également dû remarquer qu’il est rare que l’on soit à 100 % d’un type au détriment des autres.

Comme je vous l’ai dit dans mon précédent article, ne perdez pas de vue que ce questionnaire vous met « sur la voie » avec suffisamment de précision et de fiabilité pour bien comprendre le concept.

Il est évident que si vous voulez vous connaitre beaucoup plus précisément, il ne remplace pas une étude professionnelle, suivie d’un débriefing de votre profil.

Cette « étude » beaucoup plus complexe n’aurait pas sa place dans cet article. Je travaille, en ce moment, sur un outil qui me permettra de vous proposer un profil précis. Je vous tiendrai au courant prochainement.

 

Faites comme hier, cliquez sur l’image ci-dessous pour la passer en plein écran et notez vos réponses de la même manière que pour votre « style adapté ». Reprenez votre questionnaire et recommençons l’opération mais cette fois-ci, pour votre « style naturel »

profil disc

Vous avez dans la colonne du haut, le numéro de la question, dans la colonne de gauche le numéro de chacune des 4 réponses. Il ne vous reste plus qu’à compter le nombre de réponses pour chacun des types.

DOMINANT – INFLUENT – STABLE – CONFORME

Le ou les types où vous obtiendrez le plus de réponses seront votre ou vos type(s) Dominant dans votre style naturel.

Je rappelle à ceux qui seraient étonnés par l’utilisation du rouge, jaune, vert et bleu que cette méthode est très souvent utilisée avec des couleurs, nous y reviendrons prochainement.

Dans les articles qui suivent, je développerai plus en détail chacun des types. Puis, nous pourrons repasser à nos débuts, j’espère que vous continuez tous à faire vos premiers exercices

  • Vos cadeaux du jour
  • La liste de vos qualités
  • La cohérence cardiaque

VOTRE « CARNET DE ROUTE » DOIT DONC COMMENCER À SE REMPLIR !!!