1. Souriez et soyez amical. Parfois, des choses simples et rapides peuvent faire sourire et faire passer le sentiment dans le cœur de quelqu’un d’autre, améliorant ainsi légèrement sa journée. Il peut, ensuite, faire de même pour quelqu’un d’autre.

2. Appelez une œuvre de bienfaisance pour vous porter volontaire. Vous n’avez pas à vous rendre dès aujourd’hui aux restos du cœur ou à la soupe populaire. Cherchez simplement le numéro et prenez rendez-vous pour vous porter volontaire au cours du mois prochain. Ce peut être n’importe quelle œuvre de charité que vous aimez. Le bénévolat fait partie des choses les plus extraordinaires que vous pouvez réaliser.

3. Donnez quelque chose que vous n’utilisez pas. Ou même un carton entier. Déposez-le à une organisation caritative – d’autres personnes peuvent tirer un énorme profit de votre bazar. Ça ne vous causera aucun tort, mieux ça vous débarrassera et ça fera des heureux.

4. Faites un don. Il existe des douzaines de manières de donner en ligne à des œuvres de bienfaisance ou dans votre communauté. Au lieu de vous acheter un nouveau gadget ou de nouveaux habits, dépensez cet argent de manière plus positive. N’oubliez jamais qu’un bienfait n’est jamais perdu.

5. Redirigez les cadeaux. Au lieu de recevoir des cadeaux pour votre anniversaire ou pour Noël, demandez à ceux qui veulent vous offrir quelque chose de donner ces cadeaux ou de l’argent à une œuvre particulière.

6. Arrêtez-vous pour aider. La prochaine fois que vous voyez quelqu’un arrêté au bord de la route avec un pneu crevé ou ayant besoin d’aide, arrêtez-vous et demandez comment vous pouvez aider cette personne. Parfois, il aura simplement besoin que vous poussiez ou, plus simplement, il aura besoin d’utiliser votre téléphone portable parce que sa batterie est à plat ou qu’il a oublié le sien à la maison.

7. Enseignez. Prenez le temps d’enseigner une compétence que vous connaissez. Vous pouvez par exemple apprendre à des personnes un peu âgées comment utiliser internet et une boîte aux lettres électronique, apprendre à votre enfant comment faire du vélo, apprendre à un collège une compétence informatique utile ou enseigner à votre conjoint comment nettoyer ces satanées toilettes ! D’accord… le dernier, je l’ai mis pour faire bien, il ne compte pas.

8. Réconfortez quelqu’un en période de deuil. Souvent, une accolade, une main tendue, un mot gentil, une oreille attentive feront beaucoup lorsque quelqu’un a perdu un être aimé ou souffre d’une telle perte ou tragédie.

9. Aidez quelqu’un à agir. Si quelqu’un en deuil semble être perdu et ne sait pas quoi faire, aidez-le à faire quelque chose. Ce pourrait être l’aider à organiser les funérailles, à prendre un rendez-vous chez le médecin, à passer des coups de téléphone. Mais ne faites pas tout vous-même – laissez-le agir également, parce que ça aide à la guérison.

10. Achetez de la nourriture pour un sans-abri. L’argent est souvent une mauvaise idée parce qu’il est utilisé pour acheter de l’alcool ou pire encore, mais acheter un sandwich, un paquet de gâteaux ou quelque chose comme ça est souvent un bon geste. Lorsque vous le lui donnez, soyez respectueux et amical, votre présence et votre oreille attentive sont également très importants.

11. Prêtez l’oreille. Souvent, quelqu’un qui est triste, déprimé, en colère ou frustré a juste besoin de quelqu’un qui l’écoute. Comme je viens de vous le dire juste au dessus, vider son sac et discuter d’un problème est une aide considérable.

12. Aidez quelqu’un au bord du gouffre. Si quelqu’un est suicidaire, exhortez-le à trouver de l’aide. S’il ne le fait pas, appelez vous-même une association spécialisée ou un médecin pour obtenir des conseils et lui venir en aide.

13. Aidez quelqu’un à devenir actif. Une personne, dans votre vie, qui voudrait être en bonne santé pourrait avoir besoin d’une main tendue – offrez-lui d’aller courir ou marcher avec lui, ou d’aller dans une salle de sport. Une fois qu’il aura commencé, ça pourrait avoir des effets profonds et ça ne vous fera certainement pas de mal à vous non plus. Tout le monde ressort gagnant.

14. Réalisez une corvée pour aider une personne qui a du mal. Quelle que soit l’importance de ce que vous faites, vous pouvez faire quelque chose de petit ou de gros, comme mettre de l’ordre, laver une voiture ou laver la vaisselle…

15. Préparez un colis. Soupe, lecture, thé, chocolats… tout ce qui vous vient à l’esprit et dont quelqu’un pourrait avoir besoin ou apprécier. C’est parfait pour quelqu’un qui est malade ou qui a besoin d’un coup de fouet pour se remettre sur les rails.

16. Envoyez un gentil courriel. Juste un petit mot disant à quelqu’un combien vous l’appréciez ou combien vous êtes fier de lui. Actuellement, nous sommes dans une société où la critique est facile, les gens vous disent facilement tout ce qui ne va pas mais ils oublient de vous dire ce qui va bien.

17. Manifestez de la gratitude en public. Vous pouvez faire l’éloge de quelqu’un sur un blog, devant vos collègues, devant la famille ou via d’autres méthodes publiques. Ça rejoint ce que je viens de vous dire et c’est un excellent moyen de l’aider à se sentir bien dans sa peau. C’est une technique que j’aborderai plus tard et qui fait partie des bases de l’Analyse Transactionnelle.

18. Donnez de la nourriture. Nettoyez vos étagères ou achetez quelques sacs de provisions et donnez-les à un centre d’accueil. Vous pouvez également profiter d’une des nombreuses collectes qui ont lieu dans les grandes surfaces.

19. Soyez simplement là. Lorsque quelqu’un que vous connaissez est dans le besoin, il est parfois bon de simplement être présent. Asseyez-vous avec lui. Parlez-lui. Aidez-le si vous pouvez. Très souvent, vous verrez que votre simple présence à ses côtés suffira.

20. Soyez patient. Parfois, les gens peuvent avoir des difficultés à comprendre certaines choses, ou à apprendre à faire quelque chose correctement. Apprenez à être patient avec eux. Une accolade, un câlin, un mot gentil, passer du temps, montrer un peu de gentillesse, être amical, tout ceci compte plus que vous le pensez.