C’est à vous de choisir

Des amis bien intentionnés peuvent vous inciter à essayer ceci ou cela pour améliorer vos performances. Il n’y a rien de mal à prendre en compte leurs conseils mais n’oubliez pas que chaque personne est unique. Ce qui peut fonctionner pour eux peut ne pas fonctionner pour vous. Cela ne signifie pas cependant qu’une seule personne a raison…
C’est exactement comme tous ces articles que vous êtes en train de lire : ils contiennent des tas d’astuces mais, ces astuces seront plus ou moins efficaces selon les personnes et vous devrez les tester pour vous en rendre compte.
Rappelez-vous ce que je disais sur les régimes alimentaires ou sur le sommeil, je ne crois pas aux règles absolues. Trouvez ce qui vous convient le mieux et adoptez le.
Au final, la seule façon d’avancer consiste à faire tout ce qui fonctionne pour vous et uniquement pour vous, sans vous préoccuper de règles qui ne s’appliqueront pas forcément à vous. N’oubliez pas que si on voulait tout respecter, on ne ferait jamais rien et, surtout, on entreprendrait rien.

 

Ne soyez pas une chiffe molle

Il n’est pas rare que certaines personnes essaient de vous faire culpabiliser sur le temps que vous consacrez à votre objectif.
Quel que soit votre objectif, s’il est important à vos yeux et s’il ne nuit à personne, vous avez tous les droits du monde d’y consacrer le temps et l’énergie que vous souhaitez.

 

Méfiez vous de vos inquiétudes

L’une des pires formes de distraction que vous puissiez rencontrer est le conflit émotionnel. Ce genre de problème détruit votre concentration. S’il y a quelque chose qui vous inquiète, vous devez résoudre le problème immédiatement et complètement avant de vous mettre au travail. N’autorisez aucun problème émotionnel à envenimer votre séance de travail. Plus vous tardez à régler le conflit interne, plus il vous envahira. Si vraiment vous ne pouvez pas trouver de solution rapidement, essayez une séance de méditation ou de relaxation, ou bien faites du sport. Cela contribuera à éloigner temporairement les idées sombres de votre esprit.

 

Respectez vos priorités

Si vous êtes partagé entre deux choses à faire, rappelez-vous ce que nous avons vu, il est à nouveau temps de décider de décider ! Quelle est votre priorité ? L’objectif sur lequel vous travaillez ou bien l’alternative qui pointe le bout de son nez ?

Apprenez à distinguer d’une part ce qui est urgent et non urgent, et d’autre part ce qui est important et non important. Dans l’idéal, nous devrions concentrer nos efforts sur ce qui est important et non urgent. Ce type d’activités est lié à nos projets à long terme, ceux qui comptent vraiment.

 

Trouvez votre meilleur moment

Non seulement nous n’avons pas tous les mêmes niveaux d’énergie mais en plus, ces niveaux fluctuent dans la journée.
Certaines personnes préfèrent travailler très tard car elles profitent du calme de ce moment-là. D’autres préfèrent travailler très tôt le matin parce que leur esprit est clair ce qui booste leur productivité. Leur énergie décroît lorsque vient l’heure du déjeuner, mais revient en milieu d’après-midi.

Essayez de trouver et d’utiliser le créneau qui vous convient le mieux. Quand êtes-vous généralement plus efficace pour les activités productives ? Au contraire, quand ressentez-vous de la lassitude et une baisse de concentration ?
Il est important de connaître ces périodes de la journée pour optimiser vos taches en fonction de l’attention qu’elles requièrent.

 

Maximisez votre temps

Optimisez votre temps en déléguant ce qui peut l’être aux personnes les plus capables, ce qui vous permettra de vous concentrer sur les tâches les plus critiques.

Votre attention sera ruinée si vous avez un million de choses à faire dont seulement quelques-unes sont importantes à vos yeux. Si tel est le cas, vous n’arriverez jamais à terminer quoi que ce soit.
Faites-vous une faveur : trouver des gens en qui vous pouvez avoir confiance et donnez-leur une partie de votre travail. Au pire, sous-traitez. Ensuite consacrez votre temps uniquement à ce qui vous motive et vous intéresse.