De l’importance d’aider les autres

Pourquoi est-il si important d’aider les autres afin de nous aider nous-mêmes. Je sais que ça parait bizarre lorsqu’on le dit comme ça. D’autant qu’il existe des adages qui affirment presque le contraire, du style : « Charité bien ordonnée commence par soi-même ». Mais analysons un peu cette phrase, de quoi est-il question ?

Il est question ici de charité. La charité c’est aider son prochain. De très nombreuses personnes se limitent à dire qu’elles voudraient aider les autres mais qu’elles n’en ont pas les moyens. C’est à ce niveau que la phrase prend tout son sens, allons un peu loin. La bonne intention ne suffit pas pour faire avancer les choses. Il faut donc commencer par s’aider soi-même en retroussant ses manches et en se mettant au travail pour pouvoir acquérir ce qui sera nécessaire pour pouvoir aider les autres et soi-même par la même occasion.

Vous avouerez que lue comme ça, la phrase prend un tout autre sens. En clair, vous devez faire ce qu’il faut pour être en capacité de pouvoir aider les autres. Il est évident que si vous êtes pauvre et malade, ce sera plus difficile d’aider une personne dans le besoin que si vous êtes aisé et bien portant. Quoique, même dans cette situation, il vous reste votre présence qui peut être réconfortante et qui ne coûte rien.

Ces résultats peuvent sembler surprenants, spécialement depuis que nos cultures tendent à associer le bonheur avec le fait de prendre quelque chose ou d’obtenir quelque chose. Pourquoi nous, humains, devrions-nous être programmés pour répondre extrêmement positivement au fait de donner ?

 

Il est bon d’aider les autres

La sélection de groupe a joué un grand rôle dans l’évolution humaine. Si une action telle qu’aider bénéficie au groupe, cette action sera associée au plaisir et au bonheur. Alors que l’évolution pourrait nous avoir préparés à nous sentir bien en donnant, peut-être n’est-ce pas la seule raison pour laquelle aider les autres nous permet de nous sentir aussi bien. Puisque la dépression, l’anxiété et le stress impliquent un haut degré de focalisation sur le moi, se concentrer sur les besoins des autres aide bel et bien à déplacer notre pensée, en se focalisant sur une autre problématique que notre petite personne.

Lorsque nous éprouvons de la compassion, de la bienveillance et de la bonté vis-à-vis de quelqu’un, nos émotions négatives s’éloignent. Une des meilleures manières de surmonter le stress est de faire quelque chose pour aider quelqu’un d’autre que soi. Je vous dirais même mieux, se sentir bien et faire le bien peuvent se combiner pour créer une boucle de retours positifs, où faire le bien nous aide à nous sentir bien et nous sentir bien nous rend plus à même de faire le bien. C’est ce qu’on appelle un cercle vertueux.

 

Les gens heureux sont plus serviables

De nombreuses études ont montré que les personnes heureuses sont également plus serviables. Ceux qui viennent de trouver de l’argent dans une cabine téléphonique sont plus à même d’aider un passant qui a fait tomber ses papiers. Ceux qui réussissent sont plus à même de se porter volontaires en tant que tuteur.
Dans la vie, il est important d’aider les autres. En substance, cela permet non seulement de se sentir bien dans sa peau, mais ça permet également à l’autre de se sentir bien dans la sienne et, accessoirement, se sentir bien avec vous. Ça vous donne un sentiment d’accomplissement, mais aussi de meilleurs sentiments à l’égard de celui que vous aidez. Que ce soit donner, être un mentor ou simplement offrir à quelqu’un un gentil sourire, tout ceci est bon pour votre santé personnelle et c’est également bon pour votre karma. Alors pourquoi s’en priver ?

 

Pour conclure ces quelques articles

N’oubliez pas que donner est une excellente manière de vous aider à vous sentir bien dans votre peau. Et, presque toujours, ça aide les autres à se sentir bien à leur tour. Vous pouvez faire de grandes choses, comme donner de votre temps ou partager votre savoir en devenant un exemple pour les personnes qui vous entourent. Vous pouvez aussi faire de petites choses comme être là pour un ami proche ou simplement donner à quelqu’un un sourire en marchant dans la rue. Nous possédons un instinct naturel qui veut aider les autres, donc commencez aujourd’hui !
Aidez les autres pour vous aider vous-même ! C’est simple, ça ne coûte rien et, qui sait, ça va peut-être vous rapporter beaucoup… si ce n’est sur le plan financier, ce sera immanquablement sur le plan personnel.