Tutorat, 5 étapes pour réussir

Pour bien réussir un tutorat, pensez à bien préparer le tuteur.

Vous allez devenir « tuteur », pour un déroulement idéal de votre mission, commencez à réfléchir aux 5 phases qui suivent.

  • PHASE I : LA PREPARATION
  • PHASE II : L’ACCUEIL DU « TUTORE »
  • PHASE III : DEROULEMENT DE LA FORMATION
  • PHASE IV : LES ENTRETIENS DE SUIVI, FAIRE LE POINT
  • PHASE V : LA CONCLUSION DE FIN DU STAGE

 

Nous allons explorer, une à une chacune de ces phases. Ne perdez pas de vue que la réussite de l’intégration de votre « tutoré » repose sur vos épaules.

Rappelez-vous mes précédents articles, notamment celui qui parlait de la perception

N’oubliez pas que nous avons chacun notre manière de « percevoir » le monde mais que ce n’est qu’une perception. Nous ne percevons pas le monde comme il est mais nous le percevons comme nous sommes. Attendez-vous à ce que votre « tutoré » ne voit pas les choses comme vous et préparez-vous dès maintenant à cette situation.

 

PHASE I : PRÉPARATION

  • Rassemblez toute la documentation qui sera utile dès l’accueil du tutoré. Ne négligez rien, il n’osera peut-être pas vous poser toutes les questions qui lui passent par la tête. Raison de plus pour prendre les devants et pour répondre par anticipation. Ainsi, vous éviterez les malaises éventuels dus aux « non-dits »
  • Informez toute l’équipe de l’arrivée d’une nouvelle personne. Rien n’est plus désagréable, lorsque vous arrivez dans un nouveau poste, que d’être dévisagé comme une bête curieuse.
  • Commencez à travailler sur la planification de vos actions, sur ce que vous devez mettre en place et sur l’activité en général
  • N’attendez pas le dernier moment, réfléchissez aux différentes actions possibles. C’est le moment où jamais de vous rappeler que nous avons tous notre « point de vue » et que le vôtre ne sera peut-être pas le sien.

PHASE II : ACCUEIL

  • Présentez-vous, prenez vraiment le temps nécessaire. Vous allez devoir travailler longtemps ensemble, la confiance doit s’installer entre vous dès le début. Pour vous, tout est évident, pour lui, tout sera nouveau. Donnez-lui, dès le début, l’envie d’intégrer sa nouvelle équipe.
  • Faites sa connaissance, c’est la suite logique de votre présentation. Prenez le temps de l’écouter, c’est maintenant que vous devez pratiquer « l’écoute active ». S’il a du mal à parler, aidez-le.
  • Présentez-lui ses futurs collègues (vous comprenez pourquoi il était important de les avoir prévenus auparavant) et surtout ses futurs interlocuteurs. Dès cet instant, il doit avoir l’impression de faire partie d’une équipe.
  • Présentez-lui le service qu’il va intégrer et parlez-lui de son futur environnement. Les horaires, les facilités, les avantages de l’entreprise (cantine, transports, plan des bâtiments, avantages et obligations diverses…)
  • Expliquez-lui son poste de travail et ses missions.
  • Déroulez le plan d’intégration sous forme de discussion. Il faut absolument que le « tutoré » s’impliquer, ce ne doit pas être un monologue mais une véritable discussion dans laquelle il devra s’impliquer.

 

Dans le prochain article, nous verrons les 3 dernières phases, il ne vous restera plus qu’à passer à la mise en œuvre de l’ensemble de ces actions.