Comment la méditation peut contribuer « au succès »

La notion de succès, c’est-à-dire d’être capable d’atteindre les objectifs que vous vous étiez fixé ; ça peut également être d’atteindre un état d’esprit particulier que vous visiez, est généralement associée avec des notions de persistance, de patience, de dur labeur, d’efforts et d’atteinte d’objectifs.
La méditation ne rentre pas exactement dans ce cadre de performance. Comme nous venons de le voir dans mon article précédent, la méditation est une pratique de centrage sur soi. Cette pratique se suffit à elle-même et ne répond pas à un objectif quantifiable. C’est ce qui fait son originalité…et sa force. On se met en méditation pour le simple plaisir de méditer.

Si vous êtes juste curieux, pensez-y sérieusement.
Imaginez une activité qui soit en mesure d’améliorer plusieurs aspects de votre esprit et de votre corps en une seule opération.
Rappelez-vous un des premiers articles que j’avais écrit et qui portait sur « un esprit sain dans un corps sain », voilà exactement ce que vous permettra la pratique de la méditation et… sans effort particulier.
Citons quelques bienfaits immédiats de cette pratique qui vous aidera à résoudre bon nombre de vos problèmes, tels que :

  • Votre pression sanguine,
  • Votre système immunitaire,
  • Vos maux de tête,
  • Votre communication,
  • Votre joie de vivre,
  • Votre image de vous,
  • Votre stress…

J’arrête ici, sinon la liste risque d’être très longue.
Si votre santé s’améliore et si vous vous sentez plus fort, vous serez plus à même d’accomplir vos tâches quotidiennes et d’atteindre les objectifs que vous vous étiez fixé. Ne pensez-vous pas qu’il serait intéressant de passer un peu de temps à cette pratique qui contribuerait largement à votre succès général dans la vie ?

 

Faites en sorte que la méditation soit efficace pour vous

Bien que la méditation repose sur une activité régulière, il n’est pas nécessaire qu’elle monopolise plusieurs heures dans votre journée. Même une session de dix ou quinze minutes vous apportera des bénéfices non négligeables. Vous pouvez, dans un premier temps alterner vos séances de méditation avec vos séances de Cohérence Cardiaque. Vous vous rappelez de cette méthode que nous avons étudiée dans les premiers articles de ce blog et qui vous permet en cinq minutes de faire chuter votre stress d’une manière fantastique. J’espère que vous continuez de le pratiquer.
Vous serez tentés de remplacer l’un par l’autre. C’est d’ailleurs ce que j’ai fait au début.
Mais je me suis rapidement rendu compte que commencer par la Cohérence Cardiaque me mettait dans un très bon état réceptif pour pratiquer la méditation. Donc, maintenant, je pratique les deux l’un après l’autre.
Dans mon prochain article, je vais vous proposer toute une série de notions en pratique avec la méditation. Vous pourrez choisir celles qui vous conviennent le mieux pour commencer votre pratique.