Modifions maintenant l’image que vous avez de vous-même

Dans mon article précédent, nous avons vu comment modifier l’image que vous aviez du monde grâce à l’exercice du « cadeau du jour ». Avec cet article, il est temps de nous attaquer à l’image que vous avez de vous-même grâce à un autre exercice tout aussi facile à mettre en œuvre que le précédent : « La liste de vos qualités ».

Ce que ça va vous apporter

« La liste de vos qualités » comme « Le cadeau du jour » est un exercice très simple, rapide et facile à mettre en œuvre. Son but est de vous prouver que vous avez énormément de qualités et de « savoir-faire », par conséquent, c’est un moyen très efficace de vous donner confiance en vous.
Le vrai problème du « savoir-faire » est qu’il ne sert à rien si vous ne savez pas le « faire savoir ». En pratiquant cet exercice comme il faut, vous vous rendrez rapidement compte qu’il y a beaucoup de choses pour lesquelles vous êtes compétents. Il ne vous restera plus qu’à le faire savoir aux bonnes personnes et surtout à vous-même pour commencer.
Tant que vous n’aurez pas pris réellement conscience de votre valeur, vous ne progresserez pas.
Nous aurons l’occasion d’y revenir régulièrement mais ne perdez jamais de vue que nous sommes souvent nos pires ennemis.

Ce qui se passera en vous

Le but de cet exercice est de vous faire prendre conscience de votre valeur et de toutes ces petites choses que vous connaissez mais que vous ne reconnaissez pas toujours comme faisant partie de vos forces.
Au fur et à mesure de l’avancement de cet exercice, vous allez prendre conscience de votre valeur et du nombre de choses dons vous êtes capable mais que vous ne reconnaissez pas encore comme des qualités. Un point important, ce n’est pas se vanter que de faire savoir ce dont on est capable, sans compter que ça peut rendre service à beaucoup de personnes, que ce soit au niveau professionnel ou personnel. En effet, pourquoi chercher ailleurs des compétences que vous possédez mais que tout le monde ignore car vous n’en parlez jamais.
Vous avez certainement entendu parler du complexe de l’usurpateur, c’est de cela qu’il s’agit mais nous aurons l’occasion d’y revenir. Au risque de me répéter, je vous rappelle que nous sommes souvent nos pires ennemis.

Comment faire

Tout d’abord, commencez par décider comment vous allez faire. Si vous travaillez avec une méthode de prises de notes traditionnelle, deux solutions s’offrent à vous :

  • Sautez plusieurs pages pour pouvoir continuer tranquillement votre premier exercice.
  • Retournez votre carnet et commencez de l’autre côté.

Sinon, ouvrez un second fichier au nom évocateur…

A partir de là, pensez à vous, à ce que vous savez faire, pensez à vos qualités…
Commencez à faire une liste de toutes ces qualités. Vous vous rappelez que, dans le paragraphe précédent, je vous ai dit « Au fur et à mesure de l’avancement de cet exercice », je voulais dire que ce n’est pas un exercice instantané et que vous allez pouvoir y revenir régulièrement.
Donc, inutile de vous précipiter et de tout analyser, vous pourrez reprendre cette liste et la compléter à tout moment. Actuellement, vous seriez d’ailleurs incapable de vraiment vous rendre compte de toutes vos forces.

Attention, je parle bien de vos qualités personnelles et non pas de vos compétences professionnelles.

Prenons un exemple

Pour bien illustrer mon propos, je vais vous citer quelques qualités commençant par la lettre C

Calme, capable, captivant, chanceux, charmant, charmeur, clément, communicatif, concerné, conciliant, confiant, constant, content, conséquent, convaincant, convenable, coopératif, courageux, courtois, combatif, compréhensif, compatissant, complaisant, créatif, curieux…

Ne vous préoccupez pas de l’avis des autres, préoccupez-vous uniquement de votre avis, de votre perception. Si nous prenons le dernier mot de la liste : curieux.
Pour certains la curiosité est un défaut, pour d’autres, c’est une qualité.

Imaginez un chercheur qui ne soit pas curieux ou un journaliste… Ce qui compte, c’est votre avis personnel, pas celui des autres. Si pour vous la curiosité est une qualité, notez-le même si pour votre entourage c’est un défaut. Ce qui nous intéresse, ici, c’est vous et… personne d’autre.

Revenez souvent sur vos « qualités »

Désormais, toutes les fois que vous noterez votre « cadeau du jour », allez relire la page de vos qualités et… profitez-en pour en rajouter de nouvelles, vous verrez, ça viendra facilement.
Le plus vous avancerez dans le temps, le plus vous trouverez de choses à noter.

Je le répète, notez tout !

J’espère que vous allez vraiment le faire, comme toute nouvelle habitude, ce sont les premiers jours qui sont les plus difficiles. Je pars du principe que vous allez noter scrupuleusement votre cadeau du jour et en profiter pour rallonger la liste de vos qualités.