Suite de notre programme de méditation de ce matin

 

Méditation par Mantra

Choisissez un mantra – un mot, un son, une phrase, sur lequel fixer votre attention. Vous pouvez également choisir une qualité associée à ce dernier, que vous souhaiteriez intégrer dans votre vie telle, « l’amour », « la paix », ou « le pardon ». Vous pouvez également choisir une de vos citations ou écriture sainte préférée qui a un sens personnel pour vous. Une fois que vous avez choisi votre mot, votre son ou la phrase qui vous servira de support, allez dans une pièce silencieuse et confortable, évitez toute distraction possible, et mettez-vous en position assise de méditation. Commencez par respirer profondément. Lorsque vous vous sentez relaxé, répétez votre mot ou votre phrase, soit à voix haute ou dans votre tête. Répétez plusieurs fois, calmement et doucement. Méditez sur le sens et l’impact du mot que vous citez. Une autre variation de cette technique consiste à utiliser un chapelet et une prière spécifique, en se concentrant sur chaque perle et prière que vous répétez.

 

Analyse du corps

Installez-vous dans un endroit calme et confortable et éteignez votre téléphone portable et mettez-vous à l’écart de toute distraction. Allongez-vous pour cet exercice, dos au sol, les bras le long de votre corps et les jambes tendues, votre cou et votre dos droits et détendus. Vous pouvez choisir de vous allonger sur un tapis ou votre lit. Commencez par respirer profondément, en prenant des respirations lentes et légèrement accentuées. Ressentez dans un premier temps quelles sont les parties de votre corps en contact avec le tapis ou matelas. Concentrez-vous sur le relâchement de ces parties en vous focalisant dessus pour les relaxer.
Ensuite, essayez de laisser toutes les pensées ou les sons qui pourraient vous distraire derrière vous, et concentrez-vous uniquement sur votre corps. Acceptez chaque sensation, qu’il s’agisse de douleur ou de relaxation. Portez votre attention sur les différentes parties de votre corps, En commençant par vos orteils, la plante de vos pieds, vos chevilles et en remontant jusqu’à votre tête.
Apportez une attention individuelle à chaque partie de votre corps. Notez les différentes sensations de ce dernier, que ce soit de la chaleur, de la tension, de la douleur, ou de la relaxation. Visualisez la relaxation par le biais de votre respiration, par la chaleur éprouvée dans chaque section corporelle évoquée. Après avoir prêté attention sur chaque partie, concentrez-vous sur les sensations de votre corps dans l’ensemble. Bien que la méthode de l’analyse du corps traditionnelle implique de rester immobile durant la session entière, vous pouvez très bien expérimenter de nouvelles variations en choisissant de vous étirer en douceur ou de masser quelques zone de votre corps qui nécessitent d’être stimulées afin de supprimer une tension quelconque.

 

Visualisation

Asseyez-vous en position de méditation dans une pièce calme et sans distractions possibles. Commencez à respirer profondément en vous concentrant sur le son et la sensation de votre respiration et laissez votre corps se relâcher. Lorsque vous êtes détendu, visualisez l’image d’un endroit paisible, qu’il soit réel ou imaginaire. Cela peut être un lac, des montagnes ou une forêt. Concentrez-vous sur chacun de vos sens. A quoi ressemble ce lieu? Imaginez les détails visuels, en vous focalisant sur chacun d’entre eux. Imaginez ce que vous pourriez ressentir, sentir, goûter ou entendre dans cet endroit.

 

Guidage audio

Plutôt réservé aux personnes qui éprouvent des difficultés à focaliser leur attention sans aide extérieure. Choisissez un enregistrement ou, vous pouvez également le réaliser vous-même, ce qui vous permettra d’insister sur les points essentiels sur lesquels vous voulez travailler. Vous trouverez facilement des enregistrements dans le commerce, il en existe également une grande quantité sur internet, en particulier sur Viméo et sur Youtube. Ecoutez les instructions données en visualisant chaque détail de l’imagerie guidée au fur et à mesure que vous l’écoutez. Attention, nous sommes plus dans une logique de relaxation et d’auto-hypnose que de vraie méditation mais tout dépend du résultat que vous souhaitez obtenir.

 

Marche méditative

Choisissez un endroit où vous pourrez marcher et dans lequel vous vous sentirez bien et en sécurité, que ce soit dans un parc, le long d’un sentier etc… Au lieu de vous focaliser sur l’exercice physique ou la destination à atteindre en marchant, concentrez-vous simplement sur la sensation de mouvement et sur ce que vous ressentez à travers vos pieds lorsqu’ils touchent le sol pour vous propulser vers l’avant. Ralentissez quelque peu le rythme de votre marche pour vous permettre de visualiser chaque mouvement de vos jambes, bras et de votre torse. Permettez à vos pensées de passer à travers votre esprit sans que vous ayez à les analyser, les juger ou les retenir. Videz-vous la tête et recentrez votre attention sur la sensation de votre marche.

 

Réflexion par la lecture

Ou par un moment de calme : trouvez un endroit tranquille et sans distraction. Mettez votre téléphone portable en mode silencieux. Lisez un poème, un texte sacré ou un texte qui vous parle. Si vous le souhaitez, vous pouvez lire plusieurs fois en vous concentrant sur chaque phrase. Puis relisez le tout encore une fois et concentrez-vous sur le sens du texte dans son ensemble. Réfléchissez tranquillement sur le sens et l’impact que ce passage aurait sur votre vie. Ecoutez de la musique ou des paroles sacrées. Ecrivez vos pensées dans un journal, en vous assurant de n’y apporter aucun jugement. Vous pouvez également choisir comme moyen de concentration de copier simplement le texte dans votre journal une seule ou plusieurs fois tout en respirant profondément.