Faisons le point

 

Il y a déjà plusieurs jours que nous travaillons sur votre profil DISC, il doit donc commencer à vous être familier.

Désormais, vous en êtes au stade où :

  • Vous connaissez votre profil DISC et vos types de comportement en fonction de la situation «naturelle» ou «adaptée».
  • Vous comprenez qu’il existe d’autres comportements que le vôtre.
  • Vous savez que si votre interlocuteur est d’un type «opposé» au vôtre, il peut être, certaines fois, difficile de communiquer.

 

Il vous reste à :

  • Reconnaître le profil DISC de votre interlocuteur.
  • Apprendre à communiquer avec lui en faisant preuve de «flexibilité».
  • Pour certains, travailler sur vous pour adapter votre «profil DISC» à votre environnement.

Vous êtes nombreux à me demander d’aller plus loin (et plus vite), plusieurs d’entre vous m’ont «soufflé» des idées. De toutes celles que j’ai reçues, j’en retiens trois qui se prêtent particulièrement à l’atteinte de cet objectif :

  • Réaliser une formation complète avec un support vidéo (reprenant tous les cours comme dans une véritable formation), un support écrit d’accompagnement, un support pour des exercices de contrôle et des questionnaires plus complets sous forme informatique.
  • Installer une plateforme de télé-enseignement (elearning) avec un accès par abonnement.
  • Organiser des weekends de formation consacrés à la méthode, vous êtes nombreux à m’inciter à faire ça au Maroc ou en Espagne puisque ce sont des pays que je connais bien et dans lesquels je vis une bonne partie du temps. Ça peut être une bonne idée car, très souvent, il est moins cher et plus agréable d’organiser un séjour de formation en Espagne ou au Maroc qu’en France.

J’ai beaucoup avancé sur chacune de ces possibilités, j’ai déjà reçu des tas de devis car chacune de ces solutions font appel à des compétences, en particulier à des compétences techniques, que je ne possède pas. Toutes ces compétences ont un coût que je suis en train d’évaluer.

Avant d’aller plus loin, il est utile de faire une synthèse de tout ce que nous venons de voir et de réunir tous les principaux points en une seule page.

Commençons donc par le début, les premières questions qui se posent lorsque l’on adopte une nouvelle méthode sont :

  • A quoi ça va me servir ?
  • D’où ça vient (est-ce que ça a une légitimité) ?

Ces deux points ont déjà été abordés dans des articles précédents

 

Ce que vous permettra la méthode DISC (A quoi ça va vous servir ?) :

  • Tout d’abord à mieux vous connaitre à travers votre style de comportement.
  • Ensuite, à reconnaître le style de comportement de vos interlocuteurs.
  • Pour finir, lorsque vous aurez pris conscience qu’il existe plusieurs types de comportements différents, elle vous servira à adapter votre comportement pour mieux communiquer avec les autres dans le but de faciliter votre communication interpersonnelle.

 

La place de la méthode DISC dans l’histoire (D’où ça vient ?)

  • En 444 avant J.C., Empédocles, fondateur de l’école de médecine de Sicile déclara que tout (y compris les comportements humains) était composé de 4 éléments : la terre, l’air, le feu et l’eau.
  • Hippocrate. En 400 avant J.C., Hippocrate a observé que le climat et le terrain influençaient les individus. Il détermina un comportement à partir de 4 types de climats.
  • Carl Jung. En 1921, C.G. Jung publia les «Types psychologiques». Dans cet ouvrage fondamental, Jung décrivait en profondeur les 4 fonctions qui sont à la base des tempéraments : sensation, intuition, pensée et sentiment, combinées avec les 2 attitudes : extraversion et introversion.
  • William Moulton MARSTON. En 1928, W.M. Marston, très connu pour sa contribution au polygraphe (détecteur de mensonges), publia un livre : «Les émotions des gens normaux». Dans ce livre, il décrit les 4 comportements de base du profil DISC (Dominance, Influence, Stabilité, Conformité).
    Pour finir, dans le même article vous trouviez la définition des quatre comportements de base (Dominance, Influence, Stabilité, Conformité).

Une fois que vous avez compris d’où ça vient et à quoi ça va vous servir, se pose une autre question comment ça fonctionne ?

 

LA THÉORIE DISC DE MARSTON

Marston décrivait les 4 catégories de réactions comportementales humaines de la façon suivante :

1. D comme DOMINANCE : La volonté de surmonter des forces perçues comme hostiles. Le monde du Dominant est : LES DIFFICULTÉS ASSUMÉES.

2. I comme INFLUENCE : La tentative de se rallier des forces perçues comme alliées. Le monde de l’Influent est : LE PLAISIR PARTAGE.

3. S comme STABILITÉ : L’assentiment du moi à des forces perçues comme alliées. Le monde du Stable est : L’HARMONIE STABILISÉE.

4. C comme CONFORMITÉ : La subordination du moi à des forces perçues comme hostiles. Le monde du Conforme est : LES RÈGLES ET LES PROCÉDURES RESPECTÉES.

 

Quatre mondes mais aussi quatre façons d’envisager la réalité

Un petit détour sur les études de C.G. Jung vous a permis de mieux comprendre comment W.M. Marston en est arrivé à imaginer et à finaliser la méthode DISC.

Arrivés à ce stade, une fois toutes ces bases posées, je vous ai proposé un questionnaire qui vous a permis de déterminer plus précisément votre propre profil DISC. Questionnaire DISC

Avec ce questionnaire rempli, il ne vous restait plus qu’à déterminer votre style ou plutôt vos styles. En effet, la plupart du temps nous avons un comportement « adapté » qui correspond à l’image que l’on veut donner de soi, à notre « masque » comme le définissait Jung.

Ce comportement vous permet de vous « adapter » à une situation, telle que votre attitude au travail.

Le deuxième style de votre profil DISC reflète votre comportement «naturel» qui correspond à votre «moi» profond, celui qui est le moins susceptible de bouger.

Interprétation des résultats
Avec ces données, il ne vous restait plus qu’à prendre connaissance de l’interprétation de chacun de vos styles. Je vous ai donc proposé les quatre types qui peuvent composer votre profil DISC.