Trouvez votre voie

Vous tuez-vous au travail ? Il est peut-être temps de réévaluer vos projets de vie et vos objectifs en fonction de vos valeurs. Trouvez votre voie, faites ce que vous aimez vraiment.
Connaissez-vous bien vos compétences, vos dons naturels et vos capacités ? Faites une liste de tout ce que vous aimez faire vraiment. Pour vous aider, vous pouvez reprendre les exercices que vous aviez commencés au début de ce blog : « La liste de vos qualités » et « Le cadeau du jour ». Répertoriez tout ça sur une feuille de papier en ajoutant trois colonnes.

  1. Dans la première, que nous appellerons Travail Quotidien, mettez une croix en face de chaque compétence que vous utilisez pour votre travail.
  2. Dans la deuxième colonne (Goût Personnel) mettez une croix en face de chaque compétence que vous aimez réellement, ou de chaque activité qui vous apporte joie et satisfaction.
  3. Dans la dernière colonne (Passion), mettez une croix en face de chacune des compétences que vous souhaiteriez utiliser pour mener à bien une passion qui vous tient à cœur.

Au fur et à mesure de l’avancement de cet exercice vous allez peut-être, voire certainement, découvrir de nouvelles compétences ou de nouvelles activités que vous aimeriez développer. Ajoutez-les et complétez vos croix selon le même principe que nous avons adopté jusqu’à maintenant.

 

Gardez la tête froide

Ayez l’ambition de faire ce que vous aimez. Des projets ambitieux peuvent très bien se réaliser, mais il faut garder la tête froide et conserver une inébranlable confiance en soi. La lecture de biographies de personnes ayant réussi pourra vous être d’une grande aide et une source de motivation et d’engagement. C’est parfois dans ce genre de livre que l’on découvre que les personnes qui réussissent ont en fait subi une expérience très forte et très douloureuse qui leur a littéralement ouvert les yeux. Cette révélation issue de chemins de vie plus ou moins chaotiques insuffle chez ces personnes une motivation absolument indestructible. L’objectif de ces individus est d’abord personnel : il s’agit de se prouver à soi-même que l’on peut choisir sa destinée et tracer son propre voie. Il est ensuite, bien souvent, altruiste : le but est d’essayer d’aider les gens à surmonter des difficultés comparables.

C’est pour cette raison aussi que je vous conseille de vous focaliser sur la notion de service et de qualité de service. La plupart des vocation sont directement liées au service : enseigner, soigner, soulager, simplifier, encourager, soutenir etc…

 

Les racines de votre passion

Posez-vous ces quelques questions :

  • Au fond de vous, qui aimeriez-vous aider ?
  • Comment pourriez-vous utiliser vos talents ou vos compétences pour aider votre prochain ?
  • Y-a-t ‘il des sujets qui vous préoccupent dans l’industrie, la société, la politique ?
  • Avez-vous envie de « changer les choses » ?

C’est dans ce créneau que vous pourrez trouver les racines de votre passion.
Si vous souhaitez vraiment aider les autres, pour que ce soit efficace il faut que cela vous apporte du plaisir. Ça facilitera votre apprentissage, vos progrès et votre crédibilité auprès de vos clients. En effet vouloir gagner de l’argent avec votre passion n’a rien d’immoral, au contraire ! Si vous êtes utile et efficace, si vous rendez service à vos clients, ils vous paieront sans problème… encore, encore et encore, pour le plus grand bénéfice des deux parties.