Le hasard fait bien les choses

Intéressant concours de circonstances, laissez-moi vous raconter.
Hier soir, deux incidents simultanés m’ont obligé à me replonger dans ma bibliothèque « papier ». D’une part une coupure d’électricité, d’autre part, j’étais en train de recharger ma liseuse. Moralité : Plus d’électricité, batterie de la liseuse déchargée, donc rien à lire en numérique, par conséquent, retour sur ma bibliothèque traditionnelle.

Je fouille un peu et je tombe sur deux ouvrages de Dale Carnegie…

C’est quand même agréable de tenir un ouvrage traditionnel entre les mains. Revenons à Dale Carnegie, presque un siècle s’est écoulé mais rien n’a changé, les règles sont restées les mêmes. Pour éviter de garder des exemples qui datent un peu (en effet, les accidents de chevaux sur la route sont assez rares de nos jours), j’ai donc commencé à les remettre au goût du jour lorsque c’était nécessaire. Je vais vous livrer de larges extraits de ces livres qui sont désormais du « domaine public ».

Comme je viens de vous le dire, je ne vais pas vous laisser tels quels mais les remettre dans des situations concrètes adaptées au monde d’aujourd’hui, si possible tirer de mon expérience. J’espère que vous aurez autant de plaisir à les lire que j’en ai à les modifier.

 

Ce qui vous attend

Je vous livre la table des matières du premier : « Comment se faire des amis »,vous saurez à quoi vous en tenir pour les jours qui viennent.

Sommaire

  • Avertissement
  • Huit points sur lesquels ce livre vous aidera à progresser
  • Préface a la nouvelle édition
  • Pourquoi et comment j’ai écrit ce livre
  • Huit conseils qui vous permettront de tirer de ce livre le bienfait maximum

 

Première partie

  • Si vous voulez récolter du miel, ne bousculez pas la ruche
  • Le grand secret des relations humaines
  • Celui qui en est capable a le monde avec lui, celui qui ne l’est pas reste seul

 

Deuxième partie

  • Pour être partout le bienvenu
  • Si vous n’observez pas ce principe… Tant pis pour vous
  • Voulez-vous que votre conversation soit appréciée ? C’est très facile
  • Comment intéresser les autres
  • Comment plaire instantanément

 

Troisième partie

  • Que gagnez-vous à argumenter?
  • Un moyen infaillible de se faire des ennemis ! Comment l’éviter??
  • Que faire quand vous avez tort?
  • C’est par le cœur qu’on parvient à l’esprit
  • Le secret de Socrate
  • La soupape de sûreté
  • Pour obtenir la coopération d’autrui
  • Une formule pour accomplir des prodiges
  • Ce que chacun désire
  • Un appel apprécié de tous
  • Le cinéma le fait, la télévision le fait, pourquoi pas vous?
  • Pour déclencher une réaction

 

Quatrième partie

  • S’il vous faut corriger une faute, commencez ainsi
  • Comment corriger les autres sans vous faire détester
  • Parlez d’abord de vos erreurs
  • Personne n’aime recevoir des ordres
  • Comment ménager l’amour-propre de votre interlocuteur
  • Comment stimuler les hommes
  • Comment inciter l’autre à se dépasser
  • Comment favoriser les progrès
  • Comment motiver

 

Dans le sommaire, nous ne garderons que  :

Huit points sur lesquels ce livre vous aidera à progresser

Il éveillera en vous de nouvelles pensées et de nouvelles perspectives, afin de :

  • Bousculer la routine
  • Attirer facilement et rapidement des amis.
  • Vous faire apprécier davantage.
  • Rallier les autres à votre point de vue.
  • Développer votre influence, votre ascendant, votre capacité à faire agir.
  • Faire face aux critiques, régler les conflits, garder l’harmonie dans vos contacts avec les autres.
  • Développer vos talents d’expression et de communication.
  • Susciter l’enthousiasme parmi vos collaborateurs.

 

Huit conseils pour tirer le maximum de bienfaits

Pour tirer de ces articles le bienfait maximum, il faut une qualité essentielle, plus importante que tous les principes. Sans cette disposition fondamentale, les meilleurs préceptes ne vous serviraient à rien. Mais, si vous la possédez, vous accomplirez des merveilles sans avoir besoin de lire ces suggestions.

 

Quelle est donc cette condition magique ?

Tout simplement ceci : le désir profond et irrésistible de vous perfectionner, la volonté d’apprendre à mieux vous entendre avec votre entourage.

 

Comment pouvez-vous développer ce désir?

En gardant constamment présente à l’esprit l’importance qu’ont pour vous les principes recommandés ici. Représentez-vous la vie plus heureuse que vous mènerez en les appliquant. Répétez-vous inlassablement: « Mon bonheur, mon succès, ma réputation dépendent en grande partie du talent que je saurai déployer dans les rapports avec mes semblables. »

  • Commencez par lire rapidement chaque article, au fur et à mesure de leur parution, pour en prendre une vue d’ensemble. Vous serez peut-être tenté de courir au suivant. Ne le faites pas, à moins que vous ne lisiez simplement pour vous distraire. Mais, si vous tenez réellement à savoir agir efficacement avec vos semblables, à vous attacher sympathies et concours, alors relisez l’article soigneusement. C’est ainsi que vous épargnez du temps et, en fin de compte, que vous obtiendrez des résultats.
  • Réfléchissez à ce que vous venez de lire. Demandez-vous précisément quand et comment vous pourrez appliquer telle ou telle suggestion.
  • Si vous imprimez les articles, cochez ou soulignez les conseils que vous comptez utiliser. Un écrit jalonné de marques et d’annotations se révise beaucoup plus facilement et plus rapidement. Vous pouvez faire de même avec votre exemplaire numérique.
  • Prenons l’exemple de cette femme qui est, depuis quinze ans, directrice d’une grande compagnie d’assurances. Chaque mois, elle lit toutes les polices émises par sa compagnie. Parfaitement ! Elle relit les mêmes formules, mois après mois, année après année. Pourquoi ? Parce que l’expérience lui a appris que c’est pour elle le seul moyen d’en garder les clauses toujours claires dans sa mémoire.

 

Une étonnante faculté d’oubli

Personnellement, j’ai autrefois passé beaucoup de temps à écrire des livres sur la prise de parole en public. Et, pourtant, il faut encore que je les parcoure de temps en temps pour me remémorer ce que j’ai écrit. La rapidité avec laquelle nous oublions est étonnante.

Donc, si vous voulez tirer de ces articles un bienfait réel et durable, ne croyez pas qu’il vous suffira de les lire une seule fois. Après L’avoir étudié attentivement, passez quelques heures chaque mois à les passer en revue. Gardez-le en permanence à portée de la main.

Relisez-les fréquemment. Imprégnez votre esprit des possibilités de perfectionnement qui s’offrent encore à vous. Rappelez-vous que c’est seulement en gardant présent à l’esprit ces principes que vous parviendrez à les appliquer automatiquement et sans effort, à en faire votre seconde nature. C’est le seul moyen d’y parvenir.

Bernard Shaw nous dit qu’enseigner ne suffit pas à inculquer une science. La pratique est nécessaire. Shaw a raison. Pour Apprendre, il faut une attitude active et non passive. C’est en nous exerçant que nous nous perfectionnons. Pour assimiler ces principes, mettez-les en action, appliquez-les chaque fois que l’occasion s’en présente. Sinon, vous les oublierez rapidement.

Seule la science mise en action demeure en nous.

 

Il peut être difficile de suivre ces conseils

Cela, je le sais, car il ne m’est pas toujours facile de faire ce que j’ai moi-même préconisé. Par exemple, quand vous êtes irrité, il est plus tentant de critiquer et condamner que d’essayer de vous mettre à la place d’autrui. Il est plus simple de voir un défaut que de chercher à découvrir une qualité. Il est plus naturel de parler des sujets qui nous préoccupent que de ceux qui intéressent notre interlocuteur. Et ainsi de suite. C’est pourquoi il faut bien réaliser, en lisant ces articles, que vous ne cherchez pas seulement à acquérir des connaissances. Vous essayez de prendre des habitudes nouvelles. Vous préparez une nouvelle règle de vie. Cela Exige du temps, de la persévérance, une application quotidienne.

Donc, consultez souvent ces pages, faites-en sorte qu’elles deviennent votre guide dans vos rapports interpersonnels. Et, lorsque vous vous trouverez en face d’un problème particulier tel que, par exemple, corriger un enfant, faire partager votre opinion à votre conjoint, votre collaborateur, votre supérieur, ou satisfaire un client irrité, réfléchissez un moment avant de vous lancer pour faire le geste naturel. Résistez à votre première impulsion. En Général, elle est néfaste. Consultez plutôt ces articles, relisez les passages que vous avez soulignés. Appliquez les méthodes indiquées et vous constaterez les prodiges qu’elles accomplissent pour vous.

Offrez à votre conjoint, à votre enfant, à un collègue un avantage, chaque fois qu’ils vous prendront à enfreindre tel ou tel précepte. Que cette étude devienne pour vous un jeu amusant et passionnant.

 

En résumé

Pour tirer le maximum de ces articles, vous devez :

  1. Avoir l’ardent désir d’apprendre et d’appliquer les principes qui régissent les rapports entre les êtres humains.
  2. Lire deux fois chaque article avant de passer au suivant.
  3. Interrompre fréquemment votre lecture pour vous interroger sur vos possibilités personnelles d’application de chaque principe.
  4. Souligner les idées importantes.
  5. Revoir les articles qui vous concernent le plus tous les mois.
  6. Mettre ces principes en pratique chaque fois que l’occasion s’en présente. Faire de ces articles le guide qui vous aidera à surmonter les difficultés quotidiennes.
  7. Transformer cette étude en un jeu amusant : offrez à vos amis un gage chaque fois qu’ils vous surprendront à enfreindre tel ou tel principe.
  8. Contrôler chaque semaine les progrès que vous faites. Demandez-vous quelles fautes vous avez commises, quels progrès vous avez accomplis, quelles leçons vous avez tirées.