Améliorez votre communication orale

Dans cet article, je vais vous expliquer comment mieux communiquer. C’est un sujet qui me passionne et que je connais particulièrement bien. Je vous donne ici, une série d’exercices mais n’hésitez pas à explorer ce blog si vous souhaitez aller beaucoup plus loin.

Peu importe si votre dernière idée est particulièrement brillante si vous n’arrivez pas communiquer dessus, si vous ne parvenez pas à clairement l’expliquer et à la présenter en quelques mots, le succès ne sera pas à la hauteur de vos espérances. Communiquer oralement ce n’est pas simplement transmettre des messages à travers quelques mots : c’est aussi une bonne dose de préparation et une présentation claire et percutante.

Pour tous ceux qui croient que la communication orale est innée et qu’elle ne s’apprend pas, je suis désolé de vous annoncer que vous vous mettez le doigt dans l’œil. Par contre, je ne conteste pas que certains sont mieux armés que d’autres dans ce domaine mais, rassurez-vous, avec un peu de bonne volonté, tout s’apprend.

Dans cet article, nous allons donc voir  l’importance du « qui », du « quoi » et du « pourquoi » pour avoir une communication vraiment efficace. Nous verrons aussi l’importance de la manière de communiquer.

 

Lancez-vous sans attendre

1. Faites le plan d’une communication orale de 5 minutes

2. A partir de ce plan, rédigez le speech complet

3. Répétez votre discours cinq fois

4. Faites votre présentation devant une audience, à défaut, filmez-vous

Vous pouvez être la personne la plus intelligente du monde, si vous ne pouvez pas exprimer votre intelligence, vous aurez du mal à le faire savoir. La bonne nouvelle, c’est que la communication et la capacité à prendre la parole en public peuvent être apprises par n’importe qui. Grâce à cet article, vous apprendrez les rudiments de la prise de parole en public.

 

Comment faire

Allons-y, esquissez un discours d’au moins cinq minutes sur un sujet qui est important à vos yeux. Il est bon de savoir que le déroulement général d’un bon discours repose généralement sur plusieurs étapes :

  1. Expliquer ce que vous vous apprêtez à dire.
  2. Le dire.
  3. Expliquer ce que vous venez de dire.

Ça semble simple, n’est-ce pas ?  Eh bien, la bonne nouvelle, c’est que ça l’est (simple)… à condition de bien vous préparer. Commencez par compléter l’esquisse de votre discours. Vous pouvez vous inspirer du modèle suivant, je l’utilise depuis longtemps et il m’a toujours donné entière satisfaction.

  • Titre de votre discours, il doit refléter en quelques mots le sujet de votre intervention
  • Introduction, elle met en place le sujet qui va être évoqué et prépare à la présentation des points suivants
  • Point Un
  • Point Deux
  • Point Trois
  • Conclusion, dans laquelle vous récapitulez les points principaux

Ce n’est pas plus compliqué que ça, vous avez désormais une esquisse basique de votre discours.

Il est temps d’écrire votre discours dans son intégralité. En utilisant l’esquisse que vous venez de mettre au point, écrivez un discours de cinq minutes sur le sujet que vous avez choisi.

Prenez le temps nécessaire pour le perfectionner.

 

Le temps est venu de s’amuser

OK, c’est ici que ça devient amusant. Maintenant que votre discours est écrit il est temps de vous entraîner.

Vous pouvez commencer à vous exercer dans votre tête, mais ne perdez pas de vue que vous aurez aussi à le faire en réel. Parlez à voix haute, ça va vous aider à définir votre propre rythme et à adopter la cadence normale d’un bon discours.

Répétez ce discours au moins cinq fois. Pour un discours de cinq minutes, ça devrait suffire mais si vous n’êtes pas assez sûr de vous, recommencez autant de fois que nécessaire.

Votre dernière séance d’entrainement doit se dérouler devant un miroir ou, encore mieux devant votre webcam, ce qui vous permettra de vous analyser en détail. Si vous n’avez pas l’habitude de vous enregistrer ou de vous filmer, pas de panique, si votre voix ne vous plait pas… c’est normal. La voix que les autres entendent est différente de celle que vous percevez.

 

Quand faut y aller, faut y aller

Il est TEMPS. Présentez votre discours à des personnes réelles. S’il est vrai qu’elles représentent une audience très à l’écoute, vos peluches ou animaux de compagnie ne font pas l’affaire. Exercez-vous en face de quelqu’un, un ami ou un membre de votre famille. Si vous ne trouvez personne avec qui vous entraîner, enregistrez-vous et mettez la vidéo en ligne sur un site tel que Youtube !

Vous verrez, ça sera beaucoup plus intéressant que vous ne le pensez et vous pourriez bien finir par vous pendre au jeu.