Diminuer sa peur

Laissez-moi vous poser une question : Connaissez-vous la différence entre la peur et la gym en salle ?

Voilà la réponse : plus vous vous occupez de vos peurs, plus elles vont s’amenuiser; plus vous travaillez votre corps dans une salle de gym, plus votre silhouette va s’améliorer.

Vous voulez un bon conseil ? Affrontez vos peurs, c’est encore le meilleur moyen de les voir disparaître. Chaque fois que vous affrontez quelque chose qui vous fait peur, la peur diminue. La peur fait partie de nous, mais elle devient gérable si nous l’abordons frontalement. C’est en l’ignorant que la peur devient un problème de plus en plus envahissant et de plus en plus paralysant.

Vous remarquerez également que nous avons souvent peur de quelque chose qui ne s’est pas encore produit. Une peur par anticipation en quelque sorte. Dans cet article, nous allons donc explorer la nature de la peur en général et de vos propres peurs en particulier. Une fois cette étape franchie, nous allons mettre en place une stratégie et étudier les moyens de la combattre.

Attention, je ne fais allusion qu’aux peurs non fondées, issues d’une mauvaise perception d’un événement. Je ne vous demande pas de prendre des risques inconsidérés, si vous avez peur des fauves, ne sautez pas non plus dans une cage aux lions pour affronter votre peur… ça risque fort de ne pas fonctionner ! N’oubliez pas le dicton : « La peur ne diminue pas le danger »,

 

Commençons par une analyse de la situation

1. Faites la liste de vos cinq plus grandes peurs.
2. Quelles sont celles qui sont vraiment pénalisantes pour la réalisation effective de vos objectifs ? Quelles sont celles qui ont un impact négatif sur vos possibilités de progrès et d’amélioration ?
3. Choisissez votre peur la plus pénalisante et écrivez un moyen ou deux de l’affronter directement.
4. Affrontez votre peur directement !

Pour certaines personnes, la peur peut paralyser tandis que pour certaines autres, elle provoquera un réflexe de fuite ou les incitera à se cacher. Les personnes qui réussissent vraiment ne peuvent pas se permettre de tels comportements. C’est pourquoi vous devez briser vos peurs. Les exercices que vous allez trouver dans cet article consistent à identifier et à surmonter vos peurs à travers une stratégie facile à mettre en œuvre.

 

Listez vos peurs principales

La peur est exactement comme les gros fantômes présents dans les jeux vidéo de « Mario ». Lorsque vous lui faites face, elle disparaît presque entièrement. Vous allez commencer par dresser une liste de vos dix plus grandes peurs, s’il y en a moins tant mieux ! Pensez à toutes les facettes de votre vie pour établir cette liste.

Lesquelles de ces peurs sont susceptibles de vous empêcher d’atteindre vos objectifs ?

Listez chacune des peurs que vous avez mentionnées et qui pourraient vous empêcher d’agir ou vous freiner et détaillez le plus précisément possible comment elles pourraient impacter vos buts. Donnez-en au moins trois, si elles existent.

Ma crainte, ma peur :

Comment cette peur peut avoir un impact sur mes objectifs :

 

Il est temps d’affronter vos peurs

Les personnes qui réussissent passent à l’action malgré la peur. Elles savent que le meilleur moyen de dépasser sa peur est de s’y confronter.

A partir de maintenant, le moment est venu d’affronter vos peurs. Donc, attrapez un bol rempli de serpents ou d’araignées et videz-le sur votre tête ! Vous l’avez compris, je plaisante, d’autant plus que je vous ai dit plus haut que ce n’est pas à ce type de peur que je fais allusion ici.
Ou bien…
Vous pourriez simplement choisir une des peurs que vous venez de lister dans l’exercice précédent et décider de l’affronter. Créez un « plan d’attaque » pour vous aider à surpasser cette peur. Soyez aussi précis que possible. Notez votre  peur et détaillez les solutions que vous allez mettre en place pour l’affronter.

Ne perdez pas de vue que nous avons souvent peur de choses qui ne se sont pas encore produites. Ou qui ce sont produites lorsque nous étions beaucoup plus jeune, depuis l’eau a coulé sous les ponts.

Il ne vous reste plus qu’une chose à faire, affrontez cette première peur. Vous avez le plan, passez à l’action.

Quand ce sera fait, passez aux peurs suivantes… C’est aussi simple que ça :