L’écoute active ou l’art de savoir écouter

Attention lorsque vous êtes en société de ne pas tomber dans le travers inverse qui consisterait à parler beaucoup pour montrer ce que vous savez et tous les endroits merveilleux dans lesquels vous avez voyagé. Il est tout aussi important de savoir écouter les autres et de comprendre ce qu’ils disent. Il y a un vieil adage qui dit que beaucoup d’entre nous n’écoutent pas pour comprendre, mais plutôt pour répondre. Cela donne l’image de quelqu’un d’impatient et qui manque de profondeur.
Au contraire, il faudrait plutôt reconnaître chaque dialogue comme une occasion d’en apprendre davantage, d’élargir notre expérience, nos connaissances et de nous améliorer en général. Le plus vous écouterez vos interlocuteurs avec attention et le plus il vous sera facile d’appliquer ce que je viens de vous répéter à plusieurs reprises : « Traitez les autres comme ils ont besoin d’être traités ». Le fait de savoir les écouter vous permettra de comprendre exactement ce qu’ils attendent de vous.
Reconnaissez qu’il n’y a pas de sujet ennuyeux ou non pertinent même si vous ne les dominez pas. Le simple fait d’apprendre à connaître les autres est incroyablement utile et chaque fois que quelqu’un parle, il donne de l’information sur lui-même, sur qui il est, sur ses goûts, sur sa manière unique de percevoir le monde…

 

Ne faites pas semblant

Devenez alors un auditeur actif (ne faites pas semblant d’écouter, écoutez vraiment et, surtout, ne préparez pas ce que vous allez dire pendant que l’autre n’a pas encore terminé ce qu’il voulait dire) et les gens sentiront que ce qu’ils vous disent est vraiment compris et assimilé. Non seulement c’est une marque de sympathie, mais en plus c’est quelque chose qui vous donne l’air intéressé par autrui et empathique. L’intérêt et l’écoute sont étroitement liés à la trace que vous allez laisser chez la personne avec qui vous parlez.

Le conseil classique que je peux vous donner à ce sujet est de répéter les choses dites par vos interlocuteurs. Si une personne utilise des mots ou des tournures de phrases spécifiques, répétez-les quand c’est à vous de parler. C’est une vieille technique utilisée par les commerciaux qui s’appelle la reformulation, c’est également une technique utilisée dans la plupart des méthodes de communication telles que la Programmation Neurolinguistique (PNL), la typologie psychologique, l’analyse transactionnelle…

Dans une étude, on a constaté que les gens donnaient un pourboire plus élevé aux serveurs et serveuses lorsque ces derniers répétaient leur commande. Cette petite attention suffisait à montrer qu’ils avaient bien écouté et donc à les rendre plus sympathiques aux yeux des clients : un lien était créé.

 

L’écoute bienveillante

Nous allons nous pencher un peu plus sur le moyen de pratiquer efficacement cette méthode. Pour pratiquer l’écoute active vous allez devoir vous adapter à votre interlocuteur. L’objectif est d’obtenir une synergie parfaite entre votre interlocuteur et vous, sans jugement et sans préjugé. En fin de compte, ça vous permettra de très facilement appliquer l’astuce du premier chapitre. Allez, j’ose vous la remettre : Ne traitez pas les gens comme vous aimeriez être traité mais traitez-les comme ils ont besoin d’être traités.

Cette pratique vous permettra de réaliser que vous avez en face de vous une personne dotée de sentiments et d’émotions, même si sa manière de percevoir son environnement est différente de la vôtre.

Ce qui se passera en vous : L’écoute bienveillante (autre nom de l’écoute active) vous rend disponible à votre interlocuteur et à sa perception du monde, son univers de codes et de significations. Par automatisme, il se sentira compris et n’aura pas besoin d’utiliser son énergie à se défendre ou à vous attaquer. A partir de là, vous utiliserez vos énergies à échanger, à réfléchir et en finale, à trouver des solutions.

L’un des précurseurs de l’écoute active a été le psychologue Carl Rogers, il disait : « L’écoute active est une approche centrée sur la personne. »

Nous verrons dans mon prochain article comment pratiquer simplement cette écoute bienveillante.